Thermostat Intelligent Netatmo

Classé dans : Amazon Echo, Google Home, Jeedom | 0

Thermostat Intelligent Netatmo.

Ma maison est excessivement connectée : éclairage Hue, prises électriques Meross, mesure du niveau de mazout, suivi des consommations (électrique et eau), capteurs de présence et température, détecteurs d’ouverture et de fermeture de porte Aqara (jusque dans la boite aux lettres), télécommandes connectées Broadlink et des assistants vocaux (Google Home et Amazon Echo),…. Et tout ce beau monde communique ensemble grâce au logiciel domotique Jeedom qui permet, en plus, de visualiser et piloter le tout de façon conviviale via des Design 2D ou des Design 3D.

Mais, croyez le ou non, il me manquait une pièce importante à ce beau puzzle : un thermostat intelligent! Je ne comprends même pas moi-même pourquoi j’ai attendu si longtemps. Car pouvoir contrôler à distance son système de chauffage et pouvoir diminuer sa facture, ce n’est pas un luxe : c’est à la fois du bon sens et à la fois respectueux pour le climat.

La marque Netatmo

Pour de petits capteurs sans grande importance, comme un thermomètre connecté, on peut être tenté de regarder sur AliExpress quelques gadgets pas chers. S’ils tombent en panne, ce n’est pas grave : on peut vivre sans. Et si cela ne fonctionne pas bien, la perte est légère.

Mais, quand on parle d’installation de chauffage, on entre dans une autre dimension. Personnellement, il me faut de la qualité, de la qualité et encore de la qualité. Je n’ai pas envie que mon chauffage tombe en panne (encore moins en plein hiver) et je n’ai pas envie que la régulation soit tellement mauvaise que ma consommation explose. Il y a des moments pour prendre des risques et d’autres pour viser la sécurité. 

Si j’ai opté pour Netatmo, c’est pour plusieurs raisons :

  • C’est un grand groupe solide (racheté par la marque française Legrand)
  • Ils disposent d’une expérience solide depuis des années dans le monde IoT (Internet Of Things)
  • Ils proposent toute une gamme d’objets intelligents : station météo, caméras,… et il y a des interactions entre eux (comme par exemple entre la station météo et le thermostat)
  • Les thermostats peuvent s’enrichir de vannes thermostatiques intelligentes afin de piloter, pièce par pièce, la température

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6982

Le design par Starck

A ce stade, j’ai sans doute convaincu la plupart des hommes mais probablement pas encore leur compagne. Et, quand on vit en couple, c’est à deux que ce genre de décision doit se prendre. Voici donc un argument de poids pour convaincre l’autre :  l’esthétique du thermostat.

Le thermostat intelligent Netatmo a été pensé par le designer Starck. Il est minimaliste et épuré, n’affichant que la température de consigne et celle mesurée. Il s’intègre donc discrètement dans le décor. Et, comme il est alimenté par piles, on peut le placer où l’on veut sans avoir à subir les fils électriques disgracieux de l’alimentation.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6990

Il est également possible de le personnaliser avec des étiquettes de couleur fournies par Netatmo:

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-couleurs

Le package

Avec Netatmo, la bonne surprise commence au déballage. On a un packaging soigné, avec un mode d’emploi et, dès que l’on déballe la boite, on ressent que c’est de la qualité.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6983

Les thermostats sans fils, comme celui de Netatmo, reposent tous sur le même mode de fonctionnement. On a tout d’abord le thermostat en lui-même qui sert à régler la température de consigne et qui affiche la température de la pièce dans laquelle il est placé. Et puis on trouve le relais qui se branche sur la chaudière et qui, comme son nom l’indique, fait le relais pour transmettre les consignes du thermostat à la chaudière. La connexion entre le relais et le thermostat est sans fil, par radio-fréquences.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6984

L’installation du thermostat Netatmo

Parlant d’un thermostat intelligent à un collègue de bureau, je lui exprimais la crainte que je ressentais à l’idée de devoir l’installer. Je pensais donc, à priori, faire venir le chauffagiste. Sa réaction m’avait surpris : “un thermostat : mais ce ne sont que deux fils sur la chaudière et deux fils pour son alimentation. Tout le monde peut faire cela”.

Alors certes, méfiance tout de même. On parle de chaudière et on parle de 220V. Il ne faut pas faire n’importe quoi et, en cas de doute, il faut faire appel à un professionnel.

Mais, avec quelques bases, ce n’est pas compliqué. Le mode d’emploi de Netamo explique en détails comment procéder. Cela n’aurait pas d’intérêt de tout copier-coller ici mais je ne résiste pas à l’envie de montrer à quel point c’est à la portée de presque tout le monde.

Sur le relais Netatmo, on trouve quatre fils : deux pour alimenter le relais en 230V (c’est indiqué sur le câble) et deux à brancher sur la chaudière (ou sur son module de commande, cela dépend de la chaudière).Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6985

Et c’est parti pour du concret

C’est très important pour la sécurité et un peu stupide à rappeler mais on parle ici de 230V et de danger mortel. Il faut donc bien couper l’alimentation électrique avant de travailler.

J’ai branché les deux câbles de 230V dans la boite de dérivation et j’ai branché simplement les deux autres câbles (il n’y a pas de polarité donc peu importe le sens) au niveau de la chaudière. Chez moi, j’ai simplement remplacé les fils T et L (en bas à droite sur la photo) par ceux du relais Netatmo. En général, ces deux derniers emplacements se trouvent facilement dans le mode d’emploi de la chaudière.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6986

Il est vrai que je disposais déjà d’un thermostat sans fil (non intelligent) et que, du coup, le changement était facilité. Une fois l’alimentation 230V remise, le relais s’est mis à clignoter.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6987

J’ai ensuite alimenté le thermostat avec ses piles. Ce dernier a alors indiqué avec des icônes qu’il recherchait la connection avec le relais.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6988

Après moins d’une minute, il affichait deux températures : celle de consigne (en haut) et celle de la pièce (en bas).

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-6989

En moins de dix minutes, les branchements était faits et je pouvais piloter ma chaudière via mon nouveau thermostat intelligent Netatmo. Netatmo indique, sur la boite, que tout est installé en moins d’une heure. Ce n’est pas un argument marketing : c’est la réalité.

L’utilisation du thermostat

L’utilisation du thermostat est enfantin. Si on appuie sur le dessus, la température de consigne (celle souhaitée donc) augmente. Si on appuie sur le dessous, elle diminue. Il n’y a pas 36 menus ou boutons : tout est simplifié.

Mais, et heureusement, le thermostat peut faire bien plus que cela. Et, pour accéder aux fonctionnalités, on passe alors par une application (l’application Netatmo Energie) ou par internet.

L’application smartphone Netatmo Energie

L’installation de l’application smartphone Netatmo Energie est intuitive.

On début par la création d’un compte Netatmo et puis par celle de la maison. On passe ensuite à l’installation du thermostat connecté. L’application commence par se connecter au relais. Ce dernier demandera l’accès à votre WIFI (il faut donc que le WIFI soit disponible près de la chaudière, là où le relais est installé) et aura, par conséquent, accès ensuite à internet.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Application-Energy

A la fin de l’installation, les grandes fonctionnalités sont brièvement présentées à travers quatre écrans:

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Application-Energy_functionnalités

  • Ecran 1: l’utilisation du thermostat, de manière physique, est expliquée en détail (il n’y a que deux options)
  • Ecran 2: la définition d’un planning. Netatmo permet de définir, jour par jour, les plages de températures.
  • Ecran 3: les différents modes de chauffage : Confort, Absent et Hors Gel. Ces modes correspondent à des températures de consignes différentes (configurables).
  • Ecran 4: les courbes de suivi des températures mesurées et des températures de consigne

Cela résume finalement parfaitement, ce qu’on peut faire dans l’application Energie Netamo.

L’expérience utilisateur

Ce qui est appréciable, avec Netatmo, c’est le sens de l’expérience utilisateur qu’ils ont. Un peu comme Apple, on sent que l’interface a été analysée, pensée et soignée. On cherche à simplifier la vie des gens et leur apporter de la plus-value.

C’est frappant sur la définition d’un planning. Je m’imaginais déjà devoir encoder, jour par jour, les plages et les températures. Mais, dans l’application Netatmo Energie, un wizard prend les choses en main. En quelques questions, il vous crée un planning de chauffe sur mesure en utilisant trois jeux de températures de base : températures le jour (mode confort), température la nuit (mode nuit) et température en cas d’absence en journée (mode éco).

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Planning

Ce planning peut encore être affiné manuellement par la suite : on peut modifier la définition des trois jeux de températures prédéfinis ou  on peut en ajouter de nouveaux.  Le rendu visuel du planning est soigné : sur une semaine, on distingue les plages de chauffe via un code couleur propre.

Vanne-Thermostatique-Netatmo-Jeedom-Planning-Perso

Enfin, on peut définir plusieurs plannings et passer facilement de l’un à l’autre en fonction des situations.

Quelques fonctionnalités

La manipulation du thermostat via l’application est très facile. Sur le premier écran, on retrouve le thermostat (icône carrée au-dessus) et, le cas échéant, les vannes thermostatiques connectées Netatmo en-dessous.

Une petite icône, sous forme de main, s’affiche si le thermostat (ou la vanne) est en mode “manuel boost” (ce qui signifie qu’on a demandé à déroger au planning en choisissant une autre température de consigne). Une autre icône, sous forme de trois petits flammes orange, indique si la chaudière est activée et en chauffe. L’arrière plan passe aussi, dans ce cas, de blanc à orange.

En bas de l’écran, on peut facilement changer de mode et passer manuellement en mode hors gel ou en mode absent. La température de consigne de ces modes est alors imposée à tous les objets (vannes et thermostat) de la maison et ce pour une durée à préciser : x minutes ou jusqu’à nouvel ordre.

Vanne-Thermostatique-Netatmo-Energie-Fonctionnement

Quand on appuie sur le thermostat, ou sur la vanne, un autre écran permet de changer les températures (via le bouton + ou – situé au-dessus et en-dessous de la température de consigne).

L’application Energie propose aussi de jolis graphiques qui indiquent les températures de consigne, les températures de la pièce et les durées de chauffe (en pourcentage). On peut donc avoir une idée de sa consommation énergétique.

IMG_7007

On peut se déplacer dans l’historique en zoomant et en dézoomant ou en déplaçant le curseur. Ce suivi de consommation est particulièrement intéressant pour tester différents paramètres de chauffe et comparer le résultat qui en a découlé afin d’optimiser ensuite au maximum sa configuration.

L’anticipation de chauffe (Auto-Adapt)

Il y une fonctionnalité très intéressante sur le thermostat intelligent Netatmo : l’anticipation de chauffe (qui se règle dans l’application smartphone Energie / roue dentée (en haut à gauche) pour atteindre les paramètres / Mode de fonctionnement / Anticipation de chauffe : on).

Cette fonction intelligente a pour but d’atteindre les températures de consigne souhaitées pile à l’heure indiquée dans le planning. Et pour ce faire, le thermostat analyse comment la chauffe de la maison se fait, se basant en grande partie sur l’inertie thermique qu’il a constaté. Il se calibre donc par un apprentissage réel et constant et, selon le fruit de son analyse, démarrera le chauffage au meilleur moment pour atteindre la bonne température au bon moment.

Ce système intelligent se base également sur la température extérieure, température qui est récupérée soit avec les prévisions météo locales (en fonction de la localisation indiquée pour la maison dans menu Paramètres > Gérer ma maison > Paramètres de ma maison) ou soit avec la station météo Netatmo. Plus il fait froid dehors, plus il faudra de temps pour atteindre la température programmée. Ceux qui disposent d’une station météo Netatmo, comme moi, ont un petit avantage donc, dans le sens où ils bénéficieront d’une mesure de température extérieure plus précise.

Le site internet My Netatmo.

Le site Netatmo, https://my.netatmo.com/app/energy, offre un accès à son thermostat connecté et on y retrouve toutes les fonctionnalités et réglages de l’application Netatmo Energie. On trouve même un peu plus puisqu’on constate, en haute de l’écran qu’on peut également accéder, le cas échéant, à sa station météo et à ses objets de sécurité.

Les courbes de chauffage sont un peu plus enrichies que celle de l’application smartphone Netatmo Energie : la température extérieure (en provenance de la station météo) est aussi affichée.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-MyNetatmo

Ayant récemment installé le thermostat, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la fonctionnalité. Mais on voit, en bas à droite, qu’il y a un suivi de consommation. Le site web de Netatmo calcule un bilan énergétique par mois et il permet également de comparer ce dernier avec celui de ses voisins. J’ai également lu, mais sans avoir pu le tester, que Netatmo dispensait aussi des conseils personnalisés.

Un test de cohérence

Comme j’ai une station météo Netatmo, je me suis amusé à faire un test : j’ai placé un module intérieur juste à côté du thermostat pendant plusieurs heures. Je voulais voir quelles seraient les différences de températures mesurées. Car, avec des produits chinois (et même avec les détecteurs de mouvement Hue), on est parfois surpris de voir des différences de plus de 1 degré.

Ce fût quasi miraculeux : les températures sont restées totalement identiques pendant plusieurs heures ! Les produits Netatmo sont donc parfaitement calibrés.

L’intégration avec Google Home

L’intégration à Google Home se fait selon la procédure habituelle. On configure un nouvel appareil (“Fonctionne avec Google”), on fait une recherche sur “Netatmo”, on introduit son nom d’utilisateur et mot de passe et puis le thermostat Netatmo sera commandable via Google Home. 

Thermostat-Netatmo-Smart-Google-Home

On peut donc, au choix, utiliser l’application Google Home pour régler les températures ou bien les commandes vocales du genre “Ok Google, met le thermostat du salon sur 22°”. 

Amazon Alexa et le thermostat Netatmo

L’intégration du thermostat intelligent est tout aussi facile dans Amazon Alexa que dans Google Home.

On ajoute un appareil et on recherche Netatmo. Amazon Alexa indique alors qu’il faut avoir configuré son thermostat au préalable. On peut ensuite installer la skill. On introduit le nom d’utilisateur et le mot de passe et puis on lance la recherche des appareils.

Thermostat-Netatmo-Smart-Amazon-Alexa-1

Après environ une minute, le thermostat est découvert et commandable, à la voie ou via l’application smartphone. On peut, dans la foulée, créer une routine. Encore que, le thermostat Netatmo étant vraiment intelligent et disposant déjà d’un planning de chauffe, l’usage de routine avec le thermostat ne sera sans doute pas fréquent (sauf, éventuellement, pour éteindre le thermostat en même temps que tous ses appareils lorsque l’on monte dormir avant l’heure prévue dans le planning).

Thermostat-Netatmo-Smart-Amazon-Alexa-2

L’intégration avec la box domotique Jeedom

Le choix du plugin

Au niveau de la box domotique Jeedom, on trouve trois plugins capables de gérer le thermostat Netatmo. Les trois plugins sont vendus au prix de 4 euros.

Un des plugin est officiel mais, de ce que j’ai lu sur les forums et dans la documentation, il ne permet pas de gérer les vannes Netatmo. Or, j’en ai commandé sur Amazon et cela sera l’objet d’un prochain article.

Pour les deux autres plugins, le Netatmo Pro semble plus complet car il permet de gérer en plus la station Météo. Le plugin Netatmo Energie est lui limité à la gestion du thermostat et des vannes.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Jeedom

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Jeedom-2

N’ayant pas besoin de la gestion de la station météo (je dispose déjà du plugin officiel pour ce faire et il me convient très bien) et aimant bien le visuel de Limad44, je suis donc parti sur le plugin “Netatmo Energie”. 

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie

L’installation du plugin Netatmo Energie

Le plugin s’installe comme n’importe quel plugin. J’ai déjà détaillé la procédure plusieurs fois dans d’autres articles et cela ne devrait poser de problèmes à personne.

Une fois installé, sur la page de configuration du plugin (page vers laquelle on est automatiquement amené à la fin de l’installation), on active le plugin en cliquant sur “Activer”.

Au niveau de la configuration, les choses se corsent un peu. Ceux qui ont déjà installé une station météo, comme moi, auront la vie facilité car on peut alors “importer les identifiants” (en bas sur l’écran ci-dessous). Il ne faut plus, alors, que fournir le mot de passe.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie-configuration

Pour les autres, il faut tout d’abord créer un “Client ID” et un “Client secret” sur le site http://dev.netatmo.com. La procédure est bien décrite dans la documentation d’un autre plugin, celui de Netatmo Weather : https://doc.jeedom.com/fr_FR/plugins/weather/netatmoWeather/. En suivant cette procédure, vous obtiendrez les informations à fournir au plugin Netatmo Energie.

On lance ensuite la recherche des équipements, vannes et thermostats, en cliquant sur le bouton “Synchroniser mes équipements”.

L’équipement Thermostat

Le plugin Jeedom Netatmo Energie est rangé dans la catégorie “Confort”. C’est donc là qu’on pourra consulter les équipements.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie-Confort

On y retrouve la maison (créée via l’application Netatmo) et le thermostat.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie-Equipements

Au niveau de l’équipement Thermostat, je change le nom vers “Thermostat Netatmo” et je choisis l’objet parent “Salon” afin de ranger l’équipement dans la bonne pièce.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie-Config-Thermostat

Au niveau des commandes, on constate que le plugin Netatom Energie permet un grand nombre de choses:

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie-Commandes

Le rendu visuel du thermostat Netatmo

Dans le dashboard de Jeedom, on retrouve le thermostat avec toutes ses informations et commandes. On peut donc, par exemple, régler la température de consigne pour x minutes.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie-Widget

Mais cette représentation est quand même très complexe et, pour la plupart d’entre nous, trop complexe d’ailleurs. Heureusement, au niveau de l’équipement thermostat (voir trois écrans plus haut), on peut régler le “Type de la tuile”. Et, en choisissant “Custom”, on obtient quelque chose de bien plus convivial et facile à utiliser.

Thermostat-Netatmo-Smart-Starck-Plugin-Energie-Widget-Custom

Conclusions

Avec le thermostat Netatmo, on en a pour son argent. La qualité est au rendez-vous, les fonctionnalités sont poussées et nombreuses, le design est soigné, l’expérience utilisateur est réfléchie et, cerise sur le gâteau, il s’interface facilement et rapidement avec Google Home, Amazon Alexa, Jeedom….et bien d’autres encore. 

Je recommande chaudement l’achat,


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.