Ingénieur industriel de formation, j’ai exercé le métier d’informaticien dans des multinationales pendant plus de vingt ans. J’y ai exercé plusieurs rôles : développeur, analyste, chef de projet.

Même après toutes ces années je reste passionné par l’informatique et j’ai toujours envie d’essayer les nouveautés, parfois un peu “geek”, qui permettent d’automatiser sa maison.

Je me suis donc lancé dans la connexion maximale de ma maison. Ce faisant, je me suis vite heurté à un problème : que choisir ? Du point de vue commercial, toutes les marques vous promettent monts et merveilles. Mais la réalité est souvent toute autre.

Il y a bien quelques sites internet et quelques chaines YouTube qui testent les appareils. Mais j’ai l’impression que les tests sont rapides et succincts. Il y manque, à mon sens, une utilisation approfondie de l’appareil durant des semaines afin de tester la fiabilité sur le long terme. Et il y manque aussi souvent l’aspect interactivité avec les autres appareils. Tester l’appareil seul, c’est bien. Le tester en interaction, c’est mieux.

Mon meilleur exemple, pour définir ce que je souhaite faire avec ce blog, est mon expérience avec Philips Hue qui se revendique IFTTT. On peut en arriver à acheter du Philips Hue en espérant pouvoir interagir avec IFTTT et créer des liens avec les autres appareils. On achète en confiance puisque Philips Hue se déclare sur son site web “Connectez Philips Hue avec IFTTT et simplifiez-vous la vie. Créez des applets amusants, pertinents et personnalisés”.

Hélas, une fois acheté, on se rend compte que Philips Hue n’est pas vraiment IFTTT. Philipe Hue vous vend un capteur de présence qui fonctionne bien pour allumer des lampes Hue en cas de détection d’événement, ce qui est le but premier. Mais ce capteur n’est en rien IFTTT. Il est impossible donc de récupérer l’événement de détection et de lancer une action IFTTT comme par exemple allumer d’autres lampes que Philips Hue, envoyer un mail, inscrire la détection dans un fichier,….. Et quand on interroge Philips sur ce manquement, le support Philips Hue répond : ” les informations et les politiques inhérentes aux développement du Système Hue et des ses liens avec ses partenaires ne sont pas communiqués au public.”

J’espère donc, via ce blog, partager un maximum d’information sur les limites, les contraintes, les avantages et les inconvénients des objets connectés. Que, par exemple, ma mauvaise expérience de Philips Hue avec IFTTT puisse aider à informer les éventuels acheteurs afin que ces derniers achètent en toute connaissance de cause….on n’achètent pas.

Si vous désirez me contacter, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à admin@objetsconnectes.be