Prise extérieure connectée Meross MSS620

Les prises connectées sont probablement les objets les plus vendus dans le monde de l’IOT (Internet Of Objects). L’offre est pléthorique et les marques se bousculent pour vendre leurs modèles. C’est assez cohérent en fait car ce sont les premiers objets que les utilisateurs achètent et connectent, le cas échéant, à leurs assistants vocaux. Ce fût mon cas avec mes prises connectées Meross et en particulier la MSS620 destinée à un usage extérieur.

A quoi faut-il faire attention avant l’achat

Avant de choisir sa marque, il y a de multiples critères à prendre en compte :

  • Le prix, qui varie très fortement d’une marque à l’autre
  • Les fonctionnalités. Le suivi de la consommation énergétique, la possibilité de pouvoir créer des scènes, la possibilité de pouvoir programmer l’extinction des appareil après x minutes,… sont des fonctionnalités qui apportent de la valeur ajoutée à un ensemble domotique.
  • La convivialité, ou non, de l’application (sur smartphone)
  • L’interconnectivité avec IFTTT, les assistants vocaux et les box domestiques. Au plus l’interconnectivité est grande, au moins on aura d’ennuis si on désire changer d’infrastructure
  • Les protocoles de communication (Zigbee, Zwave, Wifi, bluetooth,…)

Il existe un autre critère important me semble-t-il : celui de ne pas multiplier les ponts. Non seulement c’est coûteux mais en plus cela crée toujours un risque d’interférence entre eux.

Après une petite étude de marché, mon choix s’est finalement porté vers la marque Meross pour les raisons suivantes :

  • prix bas (d’un produit chinois de qualité)
  • fonctionnalités correspondant à mes besoins
  • application smartphone ok
  • interconnectivité importante avec notamment Google Home, Amazon Alexa, IFTTT, SmartThings et Apple Homekit pour certains produits
  • protocole wifi ne nécessitant pas de pont
  • une vaste gamme d’appareils disponibles : interrupteurs, lampes de chevet, humidificateur et même des vannes thermostatiques (qui elles, par contre, doivent passer par un hub…dommage)

IMG_3391

La prise extérieure Meross MSS620

Après avoir équipé ma maison d’une série de prises intérieures, j’avais envie de connecter les prises de courant du jardin afin de rendre plus intelligent mon éclairage extérieur (mis en place bien avant l’arrivée des assistants vocaux et de l’IOT). C’est toujours amusant, quand on est dans la véranda et que le soir tombe, de pouvoir dire : “Ok Google, allume l’extérieur).

C’est sans doute enfoncer une porte ouverte que de l’écrire mais les prises extérieures doivent remplir des critères supplémentaires notamment respecter la norme IP44 (qui protège de l’eau). Cette norme est implémentée par Meross sur sa MSS620.

Enfin, avec la Meross MSS620, on dispose non pas d’une prise mais de deux prises en même temps. Chacune des prises est commandable séparément via l’application. Un bouton physique, au centre de la prise, permet d’activer ou de désactiver la prise de courant dans son entièreté.

Le packaging Meross

Avec Meross, on va à l’essentiel. On reçoit une boite, la prise et un manuel en anglais. “Straight to the point” comme on dit en anglais. Ca permet aussi clairement de garantir des prix plus bas.

IMG_3392

L’installation de la prise

L’installation, et puis l’utilisation, de la prise connectée Meross MSS620 se fait au travers de l’application smartphone Meross (à installer via le store, c’est-à-dire l’Apple Store pour les iPhones).

Pour ajouter un objet Meross dans l’application smartphone du même nom: 

  • Ecran 1: Ouvrir l’application Smartphone
  • Ecran 2: Appuyer sur “+” en haut à droite
  • Ecran 3: Choisir le modèle. Ici il s’agit de la Meross “Smart Outdoor Plug”
  • Ecran 4: Suivre les instructions affichées c’est-à-dire allumer la prise, attendre que la lampe clignote et puis appuyer sur “Ensuite” en bas.

Installation_Meross_MSS620_1

  • Ecran 5: Il s’agit ici de se connecter au WIFI de la prise Meross afin de la configurer. Chaque appareil Meross émet par défaut son propre réseau WIFI, réseau sur lequel il faut se connecter pour configurer l’appareil. Appuyer sur “Aller aux paramètres wi-fi”. On sort alors de l’application Meross pour se retrouver dans les réglages WIFI de son smartphone.
  • Ecran 6: Choisir le WIFI. Si vous avez ajouté plusieurs appareils en même temps, comme dans cet écran, ce n’est pas de chance : il faudra trouver le bon réseau, qui commence par Meross_SW_….
  • Ecran 7: Donner un nom à la prise connectée extérieure Meross MSS620
  • Ecran 8: Si besoin, choisir une icône pour la représenter dans l’application Meross

Installation_Meross_MSS620_2

  • Ecran 9: Choisir le WIFI local que la prise devra utiliser pour communiquer avec le Cloud et fournir le mot de passe. On parle bien, ici, de son WIFI et non plus de celui de Meross utilisé pour configurer la prise (ce dernier n’existera d’ailleurs plus une fois la configuration terminée). Réfléchissez bien car si vous souhaitez plus tard changer de WIFI, ce ne sera possible qu’en faisant un reset complet de la prise et en la réinstallant à partir de rien (c’est quand même dommage de ne pas y avoir songé et de ne pas le permettre via l’application).
  • Ecran 10: La configuration de la prise Meross se finalise
  • Ecran 11: L’installation est terminée et la prise peut-être utilisée dans l’application Meross

Installation_Meross_MSS620_3

L’utilisation de la prise Meross

Comme expliqué sur le mode d’emploi, la couleur de la LED centrale indique le statut de la prise. Un problème que vous rencontrerez sans doute parfois est une perte de connexion internet. Une lumière rouge, sur le bouton physique au centre de la prise, indiquera ce problème. En général, la prise récupèrera sa connexion toute seule après quelques minutes, quelques heures ou après un redémarrage de son routeur WIFI. Si pas, il faudra la réinitialiser et la réinstaller, ce qui est un peu pénible (surtout si on l’avait utilisée dans des routines).

IMG_3416

La prise s’utilise principalement dans l’application Meross pour smartphone. On peut soit commander les deux switch en même temps, soit n’en commander qu’un seul des deux.

En appuyant sur l’icône de la Meross, on a alors accès aux deux prises, appelées switch 1 et switch 2 par défaut.

IMG_3497

Quelques informations sont également disponibles sur la prise dans l’application. En appuyant sur la petit icône en haut à droite de l’appareil, on accède aux données suivantes et à la possibilité de supprimer l’appareil.
 

Prise Meross MSS620 -

Ce qui est un peu dommage, avec la Meross MSS620, c’est qu’elle ne donne pas la consommation électrique (pourtant certaines prises intérieures Meross le font).

La prise Meross MSS620, comme beaucoup d’autres appareils Meross, bénéficie des fonctionnalités génériques Meross de l’application : 

  • Ecran 1: la création de scènes permet toute une série d’actions simultanées sur les objets Meross comme allumer plusieurs prises/lampes en même temps. A noter, les scènes ne sont pas disponibles pour tous les objets Meross. C’est dommage de constater que les vannes thermostatiques ne sont pas visibles dans cet écran.
  • Ecran 2: la création de routines qui permettent de planifier une action ou un arrêt automatique après X minutes. Cette dernière fonctionnalité est particulièrement intéressante car elle est réclamée, à corps et à cris (mais sans succès), dans les routines de certains assistants vocaux comme Google Home.
  • Ecran 3: Dans cet exemple, on choisit d’allumer une lampe extérieure à une heure précise
  • Ecran 4: On configure, ici, l’extinction désirée après X minutes et pour les jours souhaités.

Meross_Utilisation_1

Ce qui manque dans cette application, c’est la possibilité de pouvoir grouper les appareils par pièce, comme on peut le faire dans des assistants vocaux. Car, dès qu’on développe un peu son installation, on se retrouve vite avec plus de 50 appareils. Et vouloir intervenir sur l’un d’entre eux nécessite de le trouver dans la longue liste d’objets. Ils sont, hélas, rangés dans un ordre peu clair et peu logique (je pense que les derniers ajoutés se placent tout en bas).

L’intégration à Google Home

L’ajout des objets Meross dans Google Home se fait comme pour tout autre objet connecté et compatible. En l’occurrence :

  • Ecran 1: Appuyer sur “+” pour ajouter un nouvel appareil
  • Ecran 2: Choisir + Configurer un appareil
  • Ecran 3: Choisir vous avez déjà configuré des appareils
  • Ecran 4: Chercher Meross à l’aide de la loupe en haut à droite et choisir Meross
  • Ensuite: Introduire les informations de son compte Meross pour assurer la liaison

Meross_Installation_1

Après ces étapes, Meross vous proposera, par prise MSS620, trois objets : le switch 1, le switch 2 et la prise qui commande les deux switch. Je vous conseille, si vous n’avez pas besoin de piloter chaque switch individuellement, de n’importer que la prise dans Google Home. Vous n’aurez alors un seul objet au lieu de trois, ce qui est nettement plus lisible.

Les prises Meross sont maintenant dans Google Home et on peut les commander à la voie : “Ok Google, allume l’éclairage extérieur” et toutes les prises et lampes de cette zone s’allument, éclairant le jardin.

IMG_3508

L’intégration à IFTTT

Meross est compatible IFTTT. Le service existe et plusieurs applets sont disponibles.

Screen Shot 2020-01-15 at 20.40.59

Par exemple, sur celui-ci, on peut déclencher l’allumage de la prise Meross MSS620 en appuyant sur un bouton DO.

Screen Shot 2020-01-15 at 20.41.31

L’intégration à Jeedom

Meross est compatible, partiellement, avec Jeedom. Un article a été écrit sur ce sujet : https://www.objetsconnectes.be/2020/01/31/jeedom-plugin-meross/

Hélas, cette prise n’est pour l’instant pas intégrable dans Jeedom.

Conclusions

IMG_3415Meross propose une prise extérieure qui complète bien sa suite et qui permet d’automatiser un éclairage extérieur existant. Les prix sont sympas, la qualité aussi. C’est une marque que je recommande.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.