Maxcio diffuseur d’huiles essentielles intelligent et connecté (wifi)

Classé dans : Amazon Echo, Google Home, Jeedom | 5

Pour ceux qui se demanderaient à quoi sert un diffuseur d’huiles essentielles, comme ce Maxcio, on pourrait leur répondre qu’il apporte la quiétude et les bienfaits connus des huiles essentielles : assainir une pièce des microbes et virus, faciliter le sommeil, détendre,…

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_837

Plusieurs techniques existent pour la diffusion d’huiles essentielles: par chaleur douce, par diffusion électrique à jet d’air sec, par ventilation, ou encore, comme ici, par ultrasons. Le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio utilise les ultrasons pour ioniser un mélange d’eau et d’huiles essentielles et mettre en suspension dans l’air des particules sous la forme d’un brouillard ambiant. Le but final étant d’optimiser les vertus des huiles essentielles et d’humidifier l’air.

Pour optimiser le sentiment de zénitude, le Maxcio propose en outre un jeu de couleurs (via sept leds) pour accompagner la diffusion des huiles essentielles.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_854

Les diffuseurs d’huiles essentielles existent depuis longtemps. Mais, ce qui est nouveau, c’est l’aspect intelligent qui s’y est ajouté. Le Maxcio propose sa propre application ou peut se piloter dans les applications SmartLife (et Tuya). Ces trois possibilités permettent la programmation d’un planning de diffusion, le réglage de l’intensité de diffusion, la configuration des couleurs,….. Le diffuseur Maxcio est également reconnu par Alexa et Google Home et peut donc être piloté à la voix (à tout le moins pour ce qui est de l’allumer et de l’éteindre). Enfin, le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio est pilotable via des box domotiques comme Jeedom.

Pour ceux que la technologie rebuterait, le Maxcio fonctionne sans devoir recourir à l’informatique via les boutons sur l’appareil ou au travers de sa télécommande.

Le démarrage en une minute

Le diffuseur d’huiles essentielles est d’une facilité d’installation assez déconcertante. Il n’a fallu qu’une minute pour qu’il soit installé.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_838

On achète tout d’abord de l’huile essentielle, de préférence bio et chez le pharmacien afin de s’assurer d’avoir la meilleure qualité possible.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_856

On prépare ensuite un mélange dans le petit récipient plastique fourni (en bas à droite sur la photo) : 150 ml d’eau et une ou deux gouttes d’huile essentielle (la posologie exacte peut varier selon le type d’huile essentielle choisie). Le diffuseur peut accueillir au maximum 400 ml, ce qui permet un fonctionnement d’environ six heures.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_835

Ce mélange est versé dans le diffuseur : on soulève la partie supérieure et on verse simplement. Il ne reste plus qu’à brancher l’alimentation et à appuyer sur le bouton “Mist” pour que la diffusion, accompagnée d’un jeu de couleurs, débute.

IMG_8916

L’utilisation du diffuseur Maxcio

Les boutons

On peut simplement utiliser le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio à l’aide des deux boutons en façade. Le premier s’appelle le bouton “Light” car il permet le contrôle de la lumière. Le second, à sa droite, s’appelle le bouton “Mist” et permet de gérer le brouillard de diffusion. Le nom des boutons est inscrit dessus mais, sur le modèle gris de ce test, il faut être très attentif pour le voir.

Le bouton Light :

  • un appui déclenche un cycle lumineux où les couleurs changent rapidement
  • un deuxième appui et le cycle de couleurs s’arrête sur la couleur affichée. L’action est confirmée par un bip
  • un troisième appui, long cette fois (1,5 sec), éteint les lumières (mais pas la diffusion d’huiles essentielles). Deux bips confirment l’action

Le bouton Mist:

  • un appui  configure un brouillard faible
  • un second appui déclenche un brouillard fort
  • un troisième appui éteint l’appareil

Attention toutefois que le bouton Mist permet aussi de lancer l’installation Wifi du Maxcio. Un appui trop long (par erreur en voulant simplement éteindre l’appareil), relancera l’installation WIFI et fera dès lors disparaître l’appareil des applications “smart” le contrôlant (SmartLife, Google Home, Alexa,….)

La télécommande

On peut aussi utiliser la télécommande pour choisir les réglages du diffuseur : allumer / éteindre, choix de la couleur (ou du cycle de couleurs) et intensité du brouillard de diffusion.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_836

L’appareil qui s’éteint tout seul

Pour ceux qui auraient peur d’oublier d’éteindre l’appareil, ce n’est pas un souci. Dès qu’il n’y a plus d’eau dans le réservoir, le diffuseur s’arrête.

L’aspect intelligent et connecté du Maxcio

Maxcio propose sa propre application que l’on peut télécharger sur les “store”.

 

Screen Shot 2021-10-20 at 06.34.18

Elle est toutefois en cours de déploiement et, à l’heure d’écrire cet article, elle nétait pas encore disponible partout. On ne la retrouve pas encore sur l’Apple Store Belge par exemple. Mais on peut la télécharger avec ce QR code:

unnamed-2

On peut soit utiliser l’application Maxcio soit utiliser les applications SmartLife et Tuya Smart. Chacun fait son choix en fonction de ses préférences, les trois applications étant équivalentes en terme de fonctionnalités. En ce qui me concerne, l’application SmartLife gérait déjà quelques appareils et c’est donc cette dernière que j’ai installée afin de limiter le nombre d’applications sur mon smartphone.

L’installation de l’application SmartLife

L’application SmartLife se retrouve facilement sur le store (Google Android – 4.3 ou Apple – IOS 8.0) . Le QR code, qui facilite sa recherche, est imprimé dans le mode d’emploi. La procédure d’installation est très classique:

  • Ecran 1: rechercher l’application sur le store et appuyer sur le bouton pour l’installer
  • Ecran 2: Créer un compte via le bouton “Enregistrer”
  • Ecran 3: indiquer son pays et une adresse email. Cliquer sur “Obtenir le code de vérification”
  • Ecran 4: récupérer le code de vérification dans l’email reçu et l’introduire

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_SmartLife_1

  • Ecran 5: choisir un mot de passe
  • Ecran 6 et 7: toute une série de questions va être posée, chacun y répondant selon l’usage qu’il souhaite. Je conseille d’autoriser au minimum la possibilité pour SmartLife de rechercher des appareils sur le réseau et d’utiliser le bluetooth. 
  • Ecran 8: l’installation de l’application SmartLife est terminée. On peut passer à l’installation des appareils via le bouton “+” en haut à droite

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_SmartLife_2

Le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio dans SmartLife.

L’installation du diffuseur d’huiles essentielles Maxcio dans SmartLife peut se faire de différentes façons, chacune étant expliquée dans le mode d’emploi : ajout manuel (en mode EZ), ajout en mode AP (flash lent) ou ajout automatique.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_859

C’est ce dernier mode, l’automatique, qui a fonctionné. Le bluetooth étant activé par défaut sur mon téléphone, je n’ai eu qu’à appuyer 3 à 5 secondes sur le bouton Mist pour que l’appareil soit automatiquement détecté (Ecran 1). L’installation s’est ensuite terminée en appuyant sur “Allez sur Ajouter” (Ecran 1), en choisissant le réseau WIFI et le mot de passe et puis en appuyant sur “Suivant” (Ecran 2) 

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_SmartLife_3

Maxcio et Amazon Alexa

Dans la foulée de l’installation dans SmartLife, et sans rien avoir à faire, Amazon Alexa a proposé d’installer le diffuseur d’huiles essentielles afin qu’il soit pilotable à la voix via cette dernière.

  • Ecran 1: cliquer sur “Aller sur Définir” pour démarrer l’installation dans Amazon Alexa
  • Ecran 2: cliquer sur “Se connecter avec Amazon”
  • Ecran 3: cliquer sur “Associer” pour ajouter la Skill SmartLife permettant de commander le diffuseur d’huiles essentielles via Alexa
  • Ecran 4: l’association est terminée (il est vrai que je l’avais déjà faite par le passé). Pour une nouvelle installation, quelques écrans supplémentaires seront sans doute nécessaires pour fournir les informations de connexion. On notera, sur ce dernier écran, qu’Amazon Alexa considère que le diffuseur d’huiles essentielles est un climatiseur. On touche donc ici les limites d’Alexa.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_SmartLife_4

Le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio est maintenant pilotable à la voix via, notamment, ces quelques commandes:

  • « Alexa, allume [nom de l’appareil] » : la diffusion d’huiles essentielles démarre avec une diffusion des couleurs en mode gradient (les couleurs défilent).
  • « Alexa éteins [nom de l’appareil] » :  cela éteint le diffuseur d’huiles essentielles (diffusion et lumière)

J’avais lu que d’autres commandes existaient comme:

  • « Alexa allume [nom de l’appareil] en vert » 
  • « Alexa allume la lumière [nom de l’appareil] à 50% »

Mais je pense qu’elles ne fonctionnent plus car Alexa me répond : “je ne sais pas comment régler l’appareil [nom de l’appareil] sur ce paramètre”. Je ne retrouve d’ailleurs pas non plus ces fonctions dans l’application Amazon Alexa sur smartphone.

Dans l’application Amazon Alexa, après avoir cliqué sur le bouton “Tous les appareils” (Ecran 1), on aperçoit l’appareil “Diffuseur huile essentiel” (Ecran 2). Cet appareil (Ecran 3) peut être allumé ou éteint et l’intensité de diffusion (mode) peut-être réglé sur “Weak” (faible) ou “Strong” (fort). On peut également, de façon séparée, choisir d’activer les lumières mais on ne peut ni régler l’intensité ni choisir le mode lumineux.

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_Alexa_1

L’utilisation du diffuseur d’huiles essentielles Maxcio dans SmartLife

Après avoir installé le Maxcio diffuseur d’huiles essentielles dans SmartLife, ce dernier est visible (Ecran 1). En appuyant sur cet appareil, une page s’ouvre où on peut le commander (Ecran 2). Il faut commencer par l’allumer via le bouton “Power” en bas à gauche. Attention toutefois : si le volume d’eau n’est pas suffisant, le diffuseur ne s’allumera pas (parfois un message d’erreur indiquera le manque d’eau). Si, par contre, le volume d’eau est suffisant, le diffuseur se met en marche. L’écran suivant (Ecran 3, que l’on peut aussi obtenir quand l’appareil est en marche en appuyant sur le deuxième bouton de la barre de menu au fond) permet alors de régler les paramètres : l’intensité du spray en cliquant sur le rond bleu au centre afin de choisir soit le “Weak mode” soit le “Strong mode”. On peut aussi choisir la durée de fonctionnement en appuyant sur “Spray Timer” et en choisissant une durée parmi celles proposées (Ecran 4).

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_SmartLife_10

On peut régler la luminosité. Cela se fait en appuyant sur le troisième bouton de la barre de menu au fond. On obtient un écran (Ecran 1) où l’on peut configurer si les couleurs doivent défiler alternativement sur le diffuseur Maxcio (mode “Gradient”), si l’on souhaite une couleur fixe que l’on peut choisir (mode “Fixed” à l’écran 2) ou si l’on ne souhaite aucune couleur du tout ou une couleur de faible intensité (mode “Nightlight” à l’écran 3).

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_SmartLife_11

En appuyant sur le quatrième et dernier bouton de la barre de menu au fond, on peut configurer un planning de diffusion (“Schedule”). Cet écran (Ecran 1) permet de régler les périodes de temps pendant lesquelles soit la diffusion soit la lumière doit être activée. Après avoir choisi l’un ou l’autre, on passe à un second écran (Ecran 2) où l’on appuie sur le bouton “Add planning” afin de choisir les paramètres du planning (Ecran 3 et Ecran 4 pour les paramètres “Repeat”).

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_SmartLife_12

Maxcio et Google Home

Le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio s’intègre dans Google Home. Un peu moins bien, certes, que dans Amazon Alexa mais la limitation est à mettre au crédit (ou débit plutôt) de Google et non de Maxcio.

Comme pour tout ajout d’appareil dans Google Home, on clique sur le bouton “+” en haut à gauche. On choisit ensuite “configurer un appareil” (Ecran 1), on appuie sur “Fonctionne avec Google” (Ecran 2), on cherche “Smart Life” (Ecran 3) et on introduit son email (ou numéro de téléphone) et le mot de passe (ceux utilisés pour se connecter à l’application Smart Life) (Ecran 4).

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_GoogleHome_1

Il faut appuyer sur “autorisation” pour permettre l’accès au cloud de Smart Life depuis Google Home (Ecran 5). Google Home trouve l’appareil (Ecran 6), que l’on peut affecter à une de ses maisons (Ecran 7) et à la pièce dans laquelle il est installé (Ecran 8).

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_GoogleHome_2

L’appareil est alors visible dans la pièce choisie (Ecran 9). Un appui sur ce dernier permet d’accéder aux commandes (Ecran 10).

Maxcio_diffuseur_huile_Essentielles_WiFi_GoogleHome_3

Toutefois, ce qui est vraiment dommage, c’est que Google Home ne permet que deux choses : allumer ou éteindre le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio. Impossible donc de régler la luminosité (et son intensité), la puissance de diffusion du spray ou encore la durée de diffusion.

C’est la même chose, d’ailleurs et logiquement, pour les commandes vocales : il n’est possible que d’allumer ou éteindre le diffuseur.

Jeedom et le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio

Le plugin de Sabinus52

Sabinus52 propose un plugin SmartLife/Tuya pour Jeedom, disponible sur le Market Jeedom. Ce plugin permet notamment la gestion du diffuseur d’huiles essentielles Maxcio, ce dernier ayant été installé au préalable dans Smart Life.

  • Aller sur Plugins / Gestion des plugins

Screen Shot 2021-10-11 at 19.58.40

  • Cliquer sur « Market »

Screen Shot 2021-10-11 at 19.58.48

  • Rechercher le mot « smartLife » et cliquer sur le plugin « SmartLife/Tuya » de sabinus52.

Screen Shot 2021-10-11 at 19.59.33

  • Cliquer sur le bouton “Installer stable”. 

Screen Shot 2021-10-11 at 19.59.57

  • Répondre “Ok” pour aller sur la page de configuration

Screen Shot 2021-10-11 at 20.00.30

  • Cliquez sur le bouton “Activer” dans la catégorie “Etat”. Si cela fonctionne, le bouton devrait devenir “X Désactiver”

Screen Shot 2021-10-11 at 20.00.42

  • Sur le même écran, dans les paramètres, renseigner le nom d’utilisateur SmartLife (dans le champ Utilisateur/Téléphone), le mot de passe, le pays, la plateforme (SmartLife dans mon cas) et cliquer sur “Sauvegarder”..

Screen Shot 2021-10-11 at 20.01.27

  • Le bouton “Tester la connexion” permet de s’assurer que la connexion fonctionne bien. A noter, j’ai du essayer cinq ou six fois, mettant toujours les mêmes paramètres de connexion, avant que cela finisse par fonctionner. Bizarre.

Screen Shot 2021-10-11 at 20.06.57

  • La suite se passe dans Plugins > Objets connectés > Objets SmartLife/Tuya

Screen Shot 2021-10-11 at 20.07.09

  • On peut lancer la découverte des objets via le bouton “Découverte des objets”

Screen Shot 2021-10-11 at 20.07.22

  • Un message, en orange, informe si des appareils ont été trouvés

Screen Shot 2021-10-11 at 20.07.34

  • Après un refresh de la page, l’équipement est visible

Screen Shot 2021-10-11 at 20.07.49

  • Comme tout équipement Jeedom, on peut configurer l’objet : nom, objet parent (qui correspond, souvent, à la pièce dans laquelle l’objet est installé),….

Screen Shot 2021-10-11 at 20.08.12

  • Dans l’onglet “Commandes”, on voit tout ce que l’on peut faire avec l’objet. C’est ici que la déception s’installe un peu. J’ignore si c’est une limitation de SmartLife ou du plugin mais on ne peut qu’allumer ou éteindre le diffuseur Maxcio. Comme c’est la même limitation qu’avec Google Home, je pencherais plutôt pour une limitation venant de SmartLife.

Screen Shot 2021-10-11 at 20.08.24

  • Dans le Dashboard Jeedom, le diffuseur d’huiles essentielles est présenté comme ceci :

Screen Shot 2021-10-11 at 20.09.36

Comme on peut le lire dans la documentation, il y a de sérieuses limitations depuis 2021 à cause du Cloud Tuya (Maxcio n’étant donc pas responsable): 

Screen Shot 2021-10-15 at 07.27.42

Le plugin wifilightV2

J’ai récemment installé le plugin wifilightV2 (de bcaro) pour gérer mes équipements Meross

Screen Shot 2021-10-19 at 19.28.22

Ce plugin payant (mais il vaut son prix) permet de gérer les appareils d’une grande quantité de fournisseurs, en ce inclus Tuya / SmartLife. L’utilisation du plugin est assez technique et requiert de bien lire la documentation et d’avoir quelques bases informatiques. Mais, pour l’intégration du Cloud Meross dans Jeedom, cela s’était passé sans problèmes.

Pour le Cloud Tuya, c’est plus compliqué car Tuya/Smart Life cache les paramètres nécessaires afin de décourager les développeurs tiers. Sur Android et sur PC, des solutions (complexes toutefois) existent pour récupérer ces paramètres. Mais rien ne semblait disponible pour ceux qui, comme moi, tournent sous MacOS et IOS. 

Pour le plaisir du défi, j’ai donc récupéré un PC tournant sous Windows 10 et j’ai suivi les recommandations de cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=YKvGYXw-_cE, à savoir :

  • installer un émulateur Android (BlueStack). Je ne suis pas parvenu à mes fins avec la dernière version et j’ai dû installer la version 4.2.8 (comme dans la vidéo)
  • installer, dans BlueStack, l’application SmartLife. Attention à bien prendre la version mentionnée dans la vidéo, à savoir l’apk 3.6.1 que l’on trouve ici.
  • une fois qu’on a installé et émulé SmartLife dans BlueStack, extraire le fichier preferences_global_keyeu1633973615077WLjKx.xml avec un troisième outil : BSTweaker (la dernière version, 6.8.1 beta, a fonctionné)
  • retrouver dans ce fichie les deux paramètres requis : la “localKey” (que l’on doit introduire dans le champ “jeton” du plugin wifilightv2) et le “devId” (que l’on doit introduire dans le champ “identifiant du plugin wifilightv2)

Avec ces deux paramètres, on peut ajouter le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio dans le plugin wifilightv2 en prenant, comme configuration :

  • la localKey et le devId récupérés ci-dessus
  • l’adresse IP du diffuseur Maxcio, ayant au préalable configuré le routeur pour que l’adresse IP soit fixe
  • “Tuya Smart Life compatible V3” comme type de périphérique
  • “Diffuseur 2” comme sous-type. On voit d’ailleurs que l’image qui apparait juste en dessous devient alors celle du diffuseur Maxcio

Screen Shot 2021-10-19 at 18.24.99

Screen Shot 2021-10-19 at 18.24.39

Après avoir sauvegardé ce nouvel équipement, on peut analyser ce que l’on a obtenu au niveau des commandes. On a le plaisir de constater que l’on peut faire maintenant avec Jeedom quasiment tout ce que l’on pouvait faire via l’interface SmartLife:

Screen Shot 2021-10-19 at 18.37.13

Tout en haut, on trouve les boutons “On” et “Off” pour tout allumer/éteindre et, à droite, l’état (allumé ou éteint). A noter: cette dernière commande était par défaut configurée avec l’option “inverser”, ce qui était illogique. J’ai donc décoché cette option.

Viennent ensuite les commandes pour la diffusion (spray) : “Mode_off” pour désactiver le brouillard, “Mode_small” pour un faible brouillard et “Mode_big” pour un brouillard puissant. En dessous, la commande info “ModeGet_Speed” donne la valeur actuelle de la diffusion du spray (ici small).

En dessous, on retrouve deux boutons permettant d’allumer ou d’éteindre les lampes : “On_Led” et “Off_Led”. Par défaut, c’est le mode gradient qui est alors activé.

La ligne suivante permet de configurer un temps de diffusion (toujours, 1h, 3h ou 6h). La commande “TimerGet” indique le temps qu’il reste (dans le cas d’un choix de durée de fonctionnement). Ici aussi j’ai corrigé l’unité de la commande créé par défaut dans Jeedom pour que ce soit des minutes (et non pas des secondes).

Pour encore aller plus loin, on peut basculer le plugin wifilightV2 en mode “Tuya/Zigbee Passer en inclusion”. Le plugin est alors à l’écoute de ce qu’il se passe et il crée des commandes sur base de ce qu’il voit passer. On entre ici dans le domaine où l’on “espionne” ce qu’il se passe. Par exemple, pendant que le plugin wifilightv2 était en mode inclusion, j’ai configuré une couleur fixe dans l’application SmartLife. Le plugin a alors créé une commande dps_108_MODE_00ffcc00a8fff (00ffcc00a8fff étant probablement le code couleur de la couleur que j’avais choisie) et dps_110_MODE_2 (la valeur 2 voulant dire lumière fixe, la valeur 1 étant pour le mode gradient).

Avec ces deux commandes, que l’on doit lancer successivement, on peut donc choisir une couleur donnée en mode fixe. On a donc, ce faisant, ouvert tout le champs du possible dans Jeedom.

Screen Shot 2021-10-19 at 18.45.54

On récupère même, avec Dps_12_T_STATE, le statut du niveau d’eau. S’il n’y a plus assez d’eau et que le diffuseur Maxcio ne démarre pas, cet événement se retrouve dans Dps_12_T_STATE dont le statut change alors. Cela peut-être pratique pour créer un scénario qui envoie alors un email pour prévenir qu’il faut remettre de l’eau dans le diffuseur.

On est ici au plus loin de ce qu’il est possible de faire et cela nécessite de faire des essais multiples pour trouver la façon d’obtenir le but final recherché.

Conclusions

J’adore le diffuseur d’huiles essentielles Maxcio. Et je ne suis pas le seul car tous les membres de ma petite famille me demandent s’ils peuvent l’installer dans leur chambre. Maintenant que mes tests sont terminés et que cet article est écrit, je sens que la guerre va débuter pour la possession du diffuseur d’huiles essentielles Maxcio.

 

5 Responses

  1. Mck

    Salut, merci pour cet article intéréssant et les méthode d’utilisation de Tuya dans Jeedom, je ne connaissais pas la possibilité avec le Plugin WifiLight V2. J’ai juste une interrogation, lorsqu’on l’utilise de cette manière est ce que les commandes passent par le cloud ou elles restent en local ?
    Egalement autre alternative peut être possible (ou pas, je sais pas trop) utiliser Tuya-Converter pour passer l’objet sous Tasmota et pouvoir le piloter via MQTT (entre autre), qu’en penses tu?

    • ObjetsConnectesAdmin

      Salut. Merci, c’est gentil. Je ne suis pas certain. Quand je regarde mon Maxcio dans l’application smartlife, certaines commandes lancées via Jeedom ont bien un effet visible. Par exemple si je change le type de spray (small / big), cela s’affiche dans SmartLife. J’opterais donc pour une communication avec/au travers du Cloud. Toutefois, ce n’est pas non plus systématique, certaines commandes n’étant pas réfletées. Peux-être que, au final, c’est local mais le fait de changer localement le paramètre engendre alors une synchronisation vers le cloud. Bref, je ne sais pas.
      Pour l’autre alternative, je ne sais pas non plus. Je n’ai pas eu, jusqu’à présent, le besoin de passer via MQTT / Tasmota (et je ne vois pas non plus vraiment ce que cela m’apporterait). Bonne journée.

      • Mck

        Merci pour ton retour.
        Il est possible que les commandes passent en local mais que l’état soit régulièrement remonté dans le cloud…
        C’est un peu “embêtant” de ne pas savoir car en cas de défaillance d’internet, c’est le problème de ces objets qui passent par le cloud, l’utilisation en domotique en local devient impossible…
        Et pour me répondre a moi même : visiblement il était possible de le passer sous Tasmota et justement d’utiliser MQTT(par exemple) pour le piloter localement mais suite a une mise a jour des modules WiFi TuYa, ca ne semble plus possible : https://templates.blakadder.com/maxcio_400ml_diffuser.html
        Bonne journée également.

  2. Benjamin Do

    Bonjour Fabrice,

    On ne se connaît pas, mais je vous suis depuis longtemps, 2 ou 3 ans, d’abord via le site passion gastronomie, lorsque vous terminiez la liste de tous les étoilés de Wallonie-Bruxelles, ensuite via ce site. Nous avons un peu les mêmes passions, je pense, sauf que vous êtes plus avancé/expert que moi 🙂

    Je voudrais vous poser une question génique sur ce diffuseur d’huiles essentielles intelligent.
    Pas lié à sa connection, mais plutôt à son utilisation: Selon vous, ce diffuseur permet-il d’utiliser des huiles essentielles pour se soigner, comme la lavande (contre les courbatures), le Tea Tree (antibactérien) le ravintsara (antiviral), ou l’eucalyptus (toux, rhume)?
    Ou vous le conseillez plus pour apporter de la quiétude et se détendre?

    Grand merci pour votre avis toujours éclairé, et félicitations pour tous vos articles, votre plume, et le temps que vous y consacrez et que vous offrez à vos lecteurs 🙂

    Benjamin Do

    • ObjetsConnectesAdmin

      Bonjour Benjamin,
      Merci beaucoup pour votre message qui me fait réellement beaucoup plaisir. Avoir deux passions en commun, ce n’est pas fréquent.
      Pour le diffuseur, c’est un diffuseur d’huiles essentielles reposant sur la technologie ultrasons. Pour l’aspect médical, je ne saurais par contre pas répondre. Ce que je constate c’est que l’eau, dans laquelle on ajoute quelques gouttes d’huiles essentielles, est vaporisée dans l’air. Est-ce que cela soigne, je ne sais pas vraiment. Je pense qu’il nous faudrait, ici, plutôt un avis médical pour répondre.
      Bonne journée à vous et au plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.