Test de l’imprimante Laser Brother MFC-L3770CDW – N’achetez pas !

Classé dans : Non classé | 0

Mon ancienne imprimante, la Xerox 6505 commençant à rendre l’âme, j’avais parcouru internet à la recherche d’une remplaçante. J’avais donc lu toute une série de tests avec, en tête, deux besoins primordiaux : celui de pouvoir scanner (numériser) recto-verso et celui de pouvoir envoyer le résultat du scan (la numérisation) vers un réseau et vers une adresse email. P

our l’impression et sa qualité, mes besoins étaient très standards mais je souhaitais rester sur une technologie laser. Enfin, du point de vue budget, je souhaitais rester dans les 500 euros.

Le gagnant, c’est-à-dire celui qui sortait en tête de mes lectures de tests ici et là, était l’imprimante laser tout-en-un Brother MFC-L3770CDW

Commandé à la Fnac.be (c’était là le prix le plus intéressant), il a fallu trois semaines avant qu’elle ne soit livrée (ce à quoi je n’avais pas vraiment fait attention lors de la commande).

Le format A4 non respecté

A peine déballée, j’ai donc testé directement ce dont j’avais le plus besoin : le scanner recto-verso. J’ai pris, au hasard, une facture. Le résultat délivré par la Brother MFC-L3770CDW n’est pas terrible du tout. Tout d’abord, on note une qualité assez faible du logo “cndg” en haut de la facture. 

Ensuite, on remarque que les bords sont coupés. Cela engendre une perte de données puisqu’un petit texte, sur le bord gauche, est coupé et illisible.

Imprimante Laser Brother MFC-L3770CDW

A titre de comparaison, voici ce que j’obtenais en numérisant avec mon autre imprimante : la Xerox 6505. A la différence de l’imprimante Brother MFC-L3770CDW, les bords sont bien numérisés et le logo est de meilleure qualité:

Imprimante Xerox 6505

J’ai donc contacté le support de Brother, par téléphone (puisque je ne trouvais pas d’email. C’est un peu énervant cette tendance des sociétés à ne plus vouloir être contactée par téléphone). Le support de Brother fût excellent et très rapide. Ils ont de suite identifié mon problème et m’ont fait suivre les informations à son propos par email ensuite. Le support est donc excellent mais, par contre, il n’y a pas de solutions au problème. C’est en effet comme cela, à tout le moins pour ce modèle, comme on peut le lire sur le manuel d’utilisation:

Screen Shot 2022-10-01 at 09.13.01

C’est un problème important. Je considère d’ailleurs que la publicité de Brother est mensongère : l’imprimante Laser Brother MFC-L3770CDW ne permet pas le A4 : elle permet le A4 -3-4mm sur les bords. Et, pour des factures comme ci-dessus, cela fait toute une différence.

L’envoi par email

J’étais assez surpris de ne pas trouver, directement sur l’imprimante, la possibilité de scanner et d’envoyer par email le résultat de la numérisation. J’avais pourtant lu que l’imprimante Laser Brother MFC-L3770CDW le permettait. Mais je ne voyais en standard que trois options : Numérisation vers réseau, Numérisation vers FTP et numérisation vers SharePoint.

Apparemment, numériser et envoyer le résultat par email est possible mais il faut télécharger une application sur l’imprimante et il faut, ensuite, créer un compte Brother. Cela sentant un peu le “bricolage” et n’ayant pas envie de créer un compte chez Brother, je me suis arrêté là.

Le renvoi à la FNAC

Bref, les deux éléments clés recherchés n’étant pas atteint avec l’imprimante Laser Brother MFC-L3770CDW, j’ai donc décidé de demander à la FNAC de pouvoir la retourner et d’être remboursé. La FNAC a accepté, me répondant : “Vous avez le droit de renvoyer votre article et de vous faire rembourser dans les 14 jours suivant la réception de l’article. Vous pouvez renvoyer l’article à l’adresse suivante: 1600 Sint-Pieters-Leeuw, Slesbroekstraat 101b ou vous pouvez également déposer votre article dans l’un de nos magasins Fnac.”.

En ce qui me concerne, plus jamais d’imprimantes Brother : ni l’imprimante Laser Brother MFC-L3770CDW ni un autre modèle.

Si quelqu’un a des suggestions, je suis preneur.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.